The Dark Side Effect/ Aller dedans l’espace avec le 33mag.

Vous pouvez maintenant aller dedans l’espace avec 33 mag…

Nous savons qu’ une nouvelle version du site devrait être en ligne bientôt.

Mais pour l’instant ça fais mal aux yeux en sale.

Laurent dit:  »c’est comme une brosse à l’ajax… »

On avait déjà eu droit à un cours d’astronomie avec Richard.

En attendant voici la critique de notre mixtape par LKB.

The dark side of the play – Payz Play Supa Dj’s

Vous avez peut-être entendu parler de ces petits garçons. Ils ont sorti leur premier album cette année, et pour bien du monde, ça a été l’album de rap québécois de l’année Pas en reste, Dj Naes et Ephiks, le duo responsable de l’architecture musicale de Payz Play, sortait la semaine dernière un mixtape. Le groupe n’a pas pris la tendance américaine (qui consiste souvent à poser des nouveaux verses sur des beats de l’heure), mais a relevé le défi de transposer dans une version portative l’esprit des soirées résidentes du groupe à l’Inspecteur Épingle, les désormais célèbres Pow Wow. On sent rapidement l’éventail des influences du quatuor, passant de Pink Floyd à Mr Oizo à Slum Village à Malajube à Dizzee Rascal (tous remixés, mélangé ou tourné à l’envers), et ça juste dans les premiers 20 minutes! On compte aussi quelques remix du répertoire du groupe, tous bons, mais dont les plus réussis sont le «Il était 2 fois» avec Daft Punk et le «Contrôle universel des pantins», un mash-up dangereusement groovy à partir du single du dernier Common.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :